Dépression postpartum

La dépression post-partum affecte entre 12 et 20 pour cent des femmes au cours de la première année suivant l'accouchement. La dépression non diagnostiquée et non traitée expose les femmes à un risque accru de maladie et de difficultés interpersonnelles et psychosociales. De plus, les enfants de femmes dépressives présentent des taux élevés d'anxiété et de troubles perturbateurs/dépressifs qui commencent tôt dans la vie et se poursuivent souvent jusqu'à la vie adulte.

Matériel pour les membres

Outils de dépistage